mardi 3 novembre 2009

Les origines lorraines de la famille SELMER.

" La grande histoire de SELMER débute, dès le 18ème siècle, dans une famille de paysans lorrains animés du désir de vivre à la ville. Il y avait, à l'époque, un moyen pour cela : devenir militaire. Ainsi de génération en génération, les Selmer font leur éducation dans le même régiment". (1)

(Document Selmer de 1935 : Jacques DIDIER)

Connaissez vous Hilsprich en Moselle, berceau des ZELMER ?

Tout commence vers 1645 à Hilsprich (Lorraine) à 16 kms de Sarreguemines, avec la naissance de Jean ZELMER, dont le fils Nicolas ZELMER (1680-1743) épouse le 28 mai 1707 à Hilsprich, Anne Lahaye (1684-1752). Un de leur fils Mathias (Mathieu) ZELMER (1708-1770), restera 21 ans au régiment de Lorraine et finira ses jours à Hilsprich, invalide.

Son fils Jean Jacob SELMER (Johannes Jacobus ZELMER né le 10 février 1741 à Hilsprich-décédé à La Petite Pierre en Alsace le 29 janvier 1830), tambour major au régiment de Salis Samade.

"Quand ils sont trop jeunes pour être soldat, ils s'enrôlent dans la musique du régiment. Le premier, Jean Jacques SELMER, de ces trois générations de musiciens militaires Selmer, profitera de ce statut de militaire, pour parfaire son éducation et beaucoup voyager". (1)

Suit Jean Jacques SELMER (né le 7 octobre 1782 à Calais- décède à Paris X, le 25 juillet 1856), Militaire au 2° régiment royal du génie, Chef de Musique au 2° régiment du Corps Royal ; son fils Charles Frédéric SELMER, né le 6 mars 1819 à Arras (Picardie) se marie le 27 août 1845 à Nîmes avec Anne Rambert (1825-décède le 4 mars 1909 à Paris, rue Dancourt chez son fils)

Charles Frédéric, sera musicien militaire, clarinettiste, Chef de Musique au 21° de ligne et au 9° de ligne. Il sera fait chevalier de la légion d'honneur et terminera ses jours à Laon, où il sera également chef de Musique de la ville. Il décède le 17 février 1878 à Laon.

Ils ont eu 16 enfants, dont 5 sont arrivés à l'âge adulte :

Lucie SELMER (1846-1923) épousa Emile NEERMAN, chef de musique fils du célèbre professeur de musique et compositeur dunkerquois Charles NEERMAN.

Alexandre SELMER (1864-1964) qui fera une brillante carrière de clarinettiste aux États Unis et qui ouvrira avec son frère un magasin à New York (origine de Selmer-U.S.A).

Joséphine Marie SELMER (1862-1926).

Henri SELMER (1858-1941), clarinettiste créateur de la Maison SELMER.

La suite est superbement raconté sur le site :

http://www.selmer.fr/


Bravo à Lionel QUINOT pour la généalogie Zelmer-Selmer : http://gw1.geneanet.org/index.php3?b=gengiskhan&lang=fr;pz=quentin+abel+matis;nz=quinot;ocz=0;p=charles+frederic;n=selmer

Merci à notre ami Jacques DIDIER, pour la transmission des documents Selmer. (1)



Enregistrer un commentaire