vendredi 11 février 2011

Avant premiére pour KRETZSCHMANN à Strasbourg

Nous préparons actuellement, pour le Larigot un article sur le facteur de Strasbourg d'instruments en cuivre, Charles KRETZSCHMANN (1777-1842) et son fils Charles Auguste KRETZSCHMANN (1818-1888). Il a beaucoup à dire sur ces facteurs, notamment sur les procès qui les opposèrent à Adolphe SAX. Mais cet article n'a pas pour but de résumer cette future parution, mais simplement d'apporter une réponse à l'énigme SARTHEDEBAT. Le Langwill fait état d'un facteur strasbourgeois, SARTHEDEBAT qui a signé une trompette demi lune à 7 clés du musée de Berlin (N° 3090)
 (Photo 2). Hors depuis que je travaille sur l'est de la France, je n'ai jamais rien trouvé sur cet hypothétique facteur.

En revanche en cherchant sur KRETZSCHMANN, j'ai trouvé cet étrange instrument au musée de La Villette : "Bugle à 7 clés, en demi lune et signé Charles KRETZSCHMANN" N° 35 1733 du musée de la musique de La Villette.

En comparant avec la photo de la " trompette en fa à 7 clés du musée de Berlin N° 3090" signée SARTHEDEBAT à Strasbourg (ci-dessous), on voit bien que ce sont deux instruments....très voisins.
Alors, Sarthedebat est peut être le musicien, un facteur de passage, une lecture erronée......
Photo 2 de la trompette en fa de Sarthedebat à Strasbourg.

Alors les amateurs de cuivre, qu'en pensez-vous ? Le premier qui passe par Berlin se documente.
Si vous voulez entendre, un instrument de Kretzschmann.....écoutez !!!!





Enregistrer un commentaire