samedi 21 janvier 2012

Deux nouvelles marques de facteurs à Strasbourg : Bühner et Keller, et Roth successeur de Dobner.

Cliquez sur ce lien pour voir notre dictionnaire des facteurs, luthiers, marchands de musique sur Strasbourg.

Ce qui est intéressant dans une collection c'est la découverte d'instruments qui nous font avancer dans la connaissance des facteurs. Vous l'avez sans doute compris maintenant, ce qui nous intéreresse ce sont les facteurs de l'est de la France et plus particulièrement ceux de Strasbourg. Je pensai en avoir fait le tour, au point d'écrire des articles qui faisaient la synthèse de leurs activités ....et puis la découverte de nouveaux instruments nous obligent à ajouter de nouveaux paragraphes à ces synthèses.
Si cela vous intéresse, je vous propose de vous "remettre dans le coup" en relisant les articles sur Bühner et Keller : La saga Bühner et Keller facteurs à Strasbourg.
La première découverte était cette marque tout à fait inhabituelle sur les instruments Bühner et Keller, que nous avons vu sur une clarinette en ut à 6 clés de la collection W. Rousselet.

Marque d'un piccolo à une clé en Ré dièse.
Collection R.P.
Nous ne la connaissions pas et il nous semblait bizarre que des alsaciens changent leur marque....et puis le hasard a fait que l'on nous a proposé ce fifre à une clé en ré dièse (DIS), qui comportait exactement la même marque. Ce fifre étonnamment est signé  de deux façon différente (et l'instrument est tout à fait homogéne, ce n'est pas un arlequin) : la nouvelle et l'ancienne, montrant que cette nouvelle signature correspond à un moment de transition.

Marque d'une clarinette à 6 clés.
Collection R.P.

Les deux marques sur le Fifre.
Alors quelle transition ? Le modéle de clarinette en Ut est plus proche de 1840 (6 clés en pelle à sel), que de 1800, donc nous voyons plus cette marque vers 1844, à la mort de Jean Bühner (1798-1844), lorsque la Maison Bühner et Keller a été reprise par Charles Finck....ou peut être à la mort de Jean Keller IV (1776-1833), lorsque Jean Bühner reprit seul, l'activité....et habitait avec sa veuve Sophie Keller qui travaillait pour lui comme gouvernante.
Clarinette à 6 clés. (Collection R.P.)
Voilà, si vous avez un avis ou des éléments pour continuer cette recherche.........

La seconde marque concerne Jean Chrétien Roth (1816-1881) qui a reprit la Maison Dobner de Strasbourg en 1843.

Là aussi la découverte d'une clarinette en Ut portant la marque ci dessous nous replonge dans la Saga de Joseph Dobner (1744-1822) et de Jean Chrétien Roth.
Pour "réviser" : Une Association Franco Suisse : Dobner et Felklin à Strasbourg.
Marque d'une clarinette en Do à 13 clés. (collection RP)
Cette marque peut être datée entre 1843 et 1844, période où Jean Chrétien Roth reprend la Maison Dobner tenue par la veuve de Joseph Dobner (1744-1822), Marie Thérése Muller (1809-1849).

A cette période Jean Chrétien Roth, qui avait une formation de tourneur et était installé depuis 1840 comme facteur d'instruments de musique au 15 place Kléber,  venait de se marier avec Caroline Rhein. Son frère Jacques Roth, qui lui aussi était tourneur et facteur d'instruments devait travailler pour lui.

Clarinette de Jean Chrétien ROTH successeur de Dobner.
Collection R.P.
Jean Chrétien Roth était musicien et clarinettiste, il appartenait à la loge de Strasbourg des Frères Réunis. Il avait créé l'harmonie militaire de Strasbourg en 1846.

Clarinette Jean Chrétien ROTH successeur de Dobner.
Collection W. Rousselet.
Photo du magasin de Jean Chrétien Roth à Strasbourg en 1868.
Enregistrer un commentaire