dimanche 6 avril 2014

Caspar FELCHLIN (1773-1842), facteur suisse passé par Strasbourg.

Georg Caspar FELCHLIN est né le 23 avril 1773 à Arth en Suisse, petite ville du canton de Schwyz à coté des quatre lacs. Son père était Joseph Anton FELCHLIN (1742-1800) et sa mère Anna Maria EBERHARD (1738-1806). Il restera célibataire et n'a pas eu d'enfant. La famille FELCHLIN habitait à Gängigen entre Walchwil et Arth au bord du lac de Zoug.

Région des quatre lacs en Suisse.
Il fit son apprentissage de tourneur et de facteur d'instruments de musique à Schwyz chez Joseph Anton SCHULER (1760-1809) dont on connaît plusieurs clarinettes à cinq clés des Musées de Bâle et Zurich. Il semble ensuite qu'il s'installe à Arth sa ville natale avant de partir pour Strasbourg où il exerça d'abord seul.
Marque d'une clarinette à 5 clés du Musée de Altdorf.
Puis il s'associe avec Joseph DOBNER (1744-1822), marchand mercier de Strasbourg pour créer la maison DOBNER et FELKLIN.

Marque d'une clarinette en Bb à cinq clés
Dobner et Felklin à Strasbourg (collection RP)
Pour mieux connaître cette période strasbourgeoise de Caspar FELCHLIN cliquez sur le lien suivant :
Il y restera entre 8 et 10 ans à Strasbourg pour s'installer vers 1810 à Berne où son neveu Joseph Carl Anton ("Charles") FELCHLIN (1801-1855) le rejoint en 1812.
Marque Felchlin à Berne.
Il semble que Caspar Felchlin quitta Berne vers 1813 pour s'installer à Schwyz où son maître Joseph Schuler était décédé en 1809, la concurrence à Berne de la famille HIRSBRUNNER étant très importante.
Buccin de Hirsbrunner. (Musée de Leipzig)
Flûte de Caspar FELCHLIN à Berne. (Dayton Miller Museum)
Le 11 avril 1823 il publia dans le journal "Der Erzähler" un article pour dénoncer la contrefaçon d'instruments portant sa marque. Comme il n'arrivait pas à obtenir une décision au niveau juridique, il publia le résultat de son enquête qui accuse le professeur de musique de Zurich, Johannes ZEUGHEER également marchand de musique, de posséder un fer avec la marque "Felchlin à Berne". Il s'était procuré cette marque auprès du graveur Caspar BACHMANN et avait utilisé pendant plusieurs années ce fer pour marquer des instruments achetés au fabricant de Zug, KAISER.
Clarinette de Charles FELCHLIN à Berne. (Met Museum de New York)
Caspar FELCHLIN exerça à Schwyz jusqu'à sa mort le 12 mai 1842 à Walchwil.
Son neveu Joseph Carl Anton "Charles" FELCHLIN était né le 18 février 1801 à Arth et avait fait son apprentissage de tourneur et de facteur d'instruments de musique chez son oncle d'abord à Berne puis l'avait suivi à Schwyz. Ses parents étaient Franz Anton Fidel FELCHLIN (1770-1836), (frère aîné de Gaspar)  et sa mère Maria Elisabetha EHRLER.
Il continua sa formation en passant quelques années dans l'atelier de Johann George BRAUN (1790-1833) à Mannheim avant de revenir à Schwyz où il épousa le 27 octobre 1832 à Schwyz Anna Magdalena GEMSCH. (1812-1875)
Cor de Basset de Johann George Braun à Mannheim (Musée de la musique de Leipzig)
(Il existe des instruments portant la marque : "FELCHLIN JUNGER A SCHWYZ"). Il quitta Schwyz après son mariage en 1833 pour s'installer à Berne où naîtront ses trois enfants dont son fils Joseph Aloys Carl Dominik FELCHLIN (1838-1885) qui prendra sa succession.
Marque d'une clarinette Mi B de Charles Felchlin à Berne vers 1834.
Collection José Daniel Touroude.
Idem photo du dessus.
Il quitta Berne vers 1852 pour Zug où il produisit quelques instruments : "FELCHLIN à ZUG" avant de décéder le 23 novembre 1855 à Zug.
Canne clarinette de Charles FELCHLIN à Berne. (Musée de la musique à Bruxelles)
Son fils Dominik FELCHLIN, né à Berne le 25 janvier 1838 lui succéda à Zug et garda la même marque. Il avait épousé Elisabetha WALTER et décéda à Zug le 27 mai 1885.
Source :"Die Blasinstrumente in der Schweiz" de Walter R. KÄLIN.
Walchwil, ville où est décédé Caspar FELCHLIN.
Enregistrer un commentaire